Si la location est plus courte, est-elle plus chère ?

La véritable question à se poser avant de choisir la durée de votre LLD est donc « comment vais-je utiliser mon véhicule ? ». C’est en effet la réponse à cette question qui déterminera le montant du financement de votre location longue durée. Votre loyer dépendra également de plusieurs facteurs, dont la valeur du véhicule à la fin de votre contrat lld (valeur résiduelle).

Si vous roulez selon les normes de l’argus (25 000 km par an pour un diesel), votre intérêt est d’avoir une durée de LLD prolongée. Par contre, si vous parcourez 50 000 km par an, il est conseillé de ramener la durée de votre LLD à 2 ans. La valeur de votre véhicule avec un fort kilométrage, en particulier s’il est supérieur au cap des 100 000 km, baisse fortement la valeur résiduelle. Le kilométrage parcouru a donc une influence très importante. C’est un élément à prendre en compte lorsque vous évaluerez le financement de votre location longue durée.
De plus, les coûts d’entretien sont alors plus élevés, ce qui impactera fortement le financement de votre LLD.

En d’autres termes, si vous roulez peu et de manière modérée, une location longue sera la solution la plus avantageuse. A l’inverse, si vous roulez énormément, il est conseillé d’opter pour une durée de LLD plus courte, quitte à refaire une LLD avec un autre véhicule à la fin de ce dernier.

Vous avez d'autres questions au sujet de la location ou de l'achat ? N'hésitez pas à nous contacter par email